image1 image2 image3
logo

drapeau breton 

 

Vous souhaitez découvrir les cercles légitimistes ou être informé de nos activités :

 

FÉDÉRATION BRETONNE LÉGITIMISTE

B.P. 10307

35703 Rennes cedex 7

 

Tél. : 09 71 31 10 40

 

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Fondée par les présidents des cercles de Bretagne, elle comprend actuellement sept cercles et des délégations dans la plupart des pays de Bretagne. Depuis sa création, la FBL adhère à l'UCLF au sein de laquelle, elle représente la Bretagne. Comme l'UCLF au plan national, la FBL assure la coordination de ses cercles. Depuis 1997, elle publie un périodique bimestriel, la blanche Hermine.

 

Vous souhaitez approfondir vos connaissances de la pensée légitimiste, être informé de nos activités ou échanger avec d’autres légitimistes sur le Net, visitez les sites de l’UCLF :

 

 

Le site généralistehttp://www.uclf.org

 

Le site bibliothèque: http://www.viveleroy.fr/

 

Le forumhttp://royaume-de-france.clicforum.com/index.php

 

 

 

Les cercles légitimistes de Bretagne vous souhaitent une

Bonne et heureuse année à toutes et à tous

Bloavezh mat ha laouen deoc’h-holl.

 

 

 

Les brèves du royaliste breton en ce début d'année 2019

 

La « mafia bretonne » au Vatican

En visite au Vatican, le président de la république a été reçu par le Saint-Père pendant près d’une heure. Un Breton, le père Jean Landousie, originaire de Pontivy, un prêtre bien connu du ministre des Affaires étrangères, était l’interprète du pape et dans la délégation française, la photographe, elle aussi, est bretonne. Au moment de présenter Jean-Yves Le Drian, le président a ajouté « il est breton ». « Lui aussi », a répondu le pape. « Ils sont partout »   surenchérit le chef du protocole, Mgr Murfy, irlandais ami de la Bretagne. C’est alors que le président glisse à l’oreille du pape : « Les Bretons, c’est la mafia française » « Mais on a une morale », précise Jean-Yves Le Drian.« Ils sont très moraux » ajoute Emmanuel Macron. Plusieurs médias se sont offusqués de cette boutade alors que le pape condamne fermement les mafias. Des internautes y ont même vu une insulte. Nous y voyons plutôt une maladresse.

Reste que la réalité, comme le dit Claudie Poirier, de l’association des Bretons de Pékin, « C'est que les Bretons (ou du moins une bonne partie d'entre eux) ont un esprit d'ouverture sur le monde absolument incroyable, dont on ne se rend guère compte quand on est en Bretagne, mais qui saute aux yeux dès que l'on voyage. »

 

Le programme d’eugénisme japonais

Le gouvernement japonais est confronté à un nombre croissant de procès intentés par des victimes de son programme de stérilisation massive inspiré en droite ligne du nazisme qui a privé des dizaines de milliers de personnes de leurs capacités de reproduction sur plusieurs décennies. On estime qu’entre 1948 et 1996, 25 000 personnes ont été stérilisées par la loi japonaise sur la protection de l’eugénisme, dont 16 500 involontairement, selon des sources gouvernementales. Jusqu’à 60 000 avortements forcés auraient également été pratiqués, sous prétexte de purifier le pays des maladies héréditaires, en particulier des troubles mentaux perçus comme étant d’origine génétique.

La loi a été mise en œuvre pour poursuivre une politique eugénique commencée lors de l’alliance avec l’Allemagne nazie : la loi nationale sur l’eugénisme de 1940 était basée sur la loi nazie de 1933 sur la prévention des maladies héréditaires. À noter, comme l’observait le Business Journal en japonais, que le programme de stérilisation nazi était lui-même basé sur les politiques eugéniques américaines mises en œuvre entre 1907 et la fin des années 1970 qui ont conduit à environ 60 000 stérilisations forcées aux États-Unis… Le premier procès fut intenté, en janvier, par une femme stérilisée de force en 1972 à l’âge de 15 ans, sous prétexte de « faiblesse d’esprit ». Aujourd’hui, ce sont les médias et le gouvernement eux-mêmes qui recherchent d’éventuelles victimes pour les indemniser – surtout pour parer au scandale.          Source : LifeSite

 

La Hongrie et le déclin démographique

Bien connu pour son opposition à la politique migratoire de l’Union européenne, le premier ministre de Hongrie, Victor Orban veut mettre en place une série de mesures pour stopper et inverser le déclin démographique en Hongrie d'ici à 2030. Selon lui, la démocratie libérale a échoué à stopper l'immigration, protéger la culture chrétienne ou renforcer la famille traditionnelle avec un homme et une femme.

 

Le rapport alarmant de l’Eurostat

 Les effets du vieillissement de la population dans l’Union européenne devraient avoir une incidence majeure dans les décennies à venir. Dans son dernier rapport, Eurostat annonce une nouvelle baisse de la fécondité en Europe. Il y a eu, en 2017, 5,3 millions de décès pour 5,1 millions de naissances. La proportion de personnes âgées dans la population totale va augmenter sensiblement au cours des prochaines décennies. Ce phénomène aura pour effet d’alourdir la charge des personnes en âge de travailler, lesquelles     devront supporter les dépenses sociales requises par cette population vieillissante pour toute une série de services fournis dans ce domaine. Néanmoins, on compte 1,1 million d'habitants supplémentaires en Europe, une variation démographique due à l'apport du solde migratoire.

1 Eurostat : une agence rattachée à la Commission européenne et dont la mission est de réaliser l’information statistique à l’échelle de l’UE.

 

Les trente glorieuses

Période pendant laquelle les Européens, cherchant à s’enrichir, ont cessé progressivement de penser à leur descendance et… à leur vieillesse.  Les nouvelles générations accentuent cette propension à jouir du présent. Négligeant leur avenir lointain (pas d’enfants), accepteront-elles, aidées par les immigrés, de payer les retraites des anciens ? Peut-il en être autrement dans des pays dont les (ir)responsables changent tous les cinq ans !

 

La PMA

C’était une promesse électorale de Macron, la PMA (Procréation Médicalement Assistée) a provoqué un débat au sein de son parti. Des députés de la majorité souhaitaient déposer une proposition de loi dès le 18 juillet. Le gouvernement en a décidé autrement. L’ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules sera discutée dans le cadre du projet de loi de bioéthique en 2019.   Dans son rapport sur la bioéthique remis le 6 juillet au gouvernement, le Conseil d’État n’a pas tenu compte des réponses des états généraux de la bioéthique, en majorité défavorables. Il semble prêt à donner sa bénédiction à la PMA « pour toutes. »

                                                                                                                                 

 

 

 

CERCLE LEGITIMISTE JEAN DE BEAUMANOIR

DES PAYS DE RANCE ET DU POUDOUVRE

-

CERCLE ARTHUR DE RICHEMONT

Comté de Rennes

 

 

 

Journée

Galette des rois

 

SAMEDI 19 JANVIER 2019

 

 

 

SAMEDI 19 JANVIER 2019 : mémoire du Régicide (21 Janvier 1793)

11 h 00  :     MESSE Chapelle du Sacré-Cœur, Prieuré Sainte Anne 22100 Lanvallay, à l’intention du Roi Louis XVI, de la famille royale et des martyrs de la guerre civile imposée par la révolution depuis 1789.

12 h 30  :     Repas avec le Conférencier     Restaurant LE COTISSOIS,  26, rue de Rennes 22100 Lanvallay

15 h 00 :     Salle rdc ex-mairie, ancien presbytère, derrière l’église de Saint-Solen.

CONFERENCE de Jacques SAVEAN (contributeur du site https://www.viveleroy.fr) :

                      Quelle organisation territoriale en France à l’avenir ? Prospective.

16 h 30 :     Galette des rois.


Renseignements :

Cercle Jean de Beaumanoir – 2, rue de Coëtquen 22100 Lanvallay – 06 75 26 57 65

 

2019  royalistesbretons